Kashgar la rebelle devient “zone économique spéciale”

 Kashgar – été 2009 – JP  

Lundi, le gouvernement central a confirmé ce que beaucoup redoutaient. Kashgar va devenir “Zone Economique Spéciale” pour lui permettre d’accélérer sa métamorphose et devenir le “Shenzhen de l’Ouest”. Concrètement, elle va bénéficier d’un afflux de capitaux nationaux et de lois fiscales avantageuses, pour le plus grand bonheur des businessmen. Cette modernisation à marche forcée scelle le destin des habitants historiques de Kashgar, petits commercants ou artisans. L’an dernier, on s’inquiétait déjà de la démolition du vieux Kashgar où vivent les Ouigours, musulmans turcophones au milieu de centaines de petites mosquées. On leur a vendu une démolition du centre ville pour l’adapter aux “normes antisismiques” contre des appartements neufs à la sortie de la ville, loin des lieux de prières et donc de rassemblement. Des architectes Hans ont prévu de rendre le vieux Kashgar accueillant pour les chinois avec de belles maisons en ciment et des commerces touristiques à gogo. Kashgar est une ville ancienne où deux ethnies Han et Ouighour cohabitent mais s’évitent soigneusement. Les Hans, de toutes conditions sociales, vivent dans des immeubles récents  à la périphérie. Les Ouighours demeurent dans le centre historique, autour de la mosquée Idkah. 

Avec mon amie (d’origine Han, elle a fini par revêtir un foulard et des lunettes de soleil pour pouvoir dialoguer normalement avec les habitants ouighours) – nous nous sommes rendus sur place en août 2009. A l’époque, de jeunes soldats étaient postés absolument partout. Au moment des 5 prières, on les voyait affluer subitement autour de la Grande Mosquée. C’était une période de grande instabilité provoquée par les émeutes ouighours à Urumqi et la sévère répression qui a suivi. A Kashgar, les Hans (“L’oncle noir”) sont minoritaires et donc plus fragiles en cas de soulèvement. Ce nouveau statut de Zone Economique Spéciale, en attirant massivement les Hans entrepreneurs, renversera le rapport de forces et achèvera de siniser ce berceau de l’Islam en Asie.

Pour découvrir la vie à Kashgar en photos, cliquez-ici

This entry was posted in art, beijing, cathos, culture, daily life, economie, environnement, japon, Le Soir, marianne, mediapart, medias, metro international, north korea, photos, politique, prix nobel, religion, reportage, societe, usine nouvelle, video, vietnam and tagged , , , , . Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>