Les moulins à vent de Tianjin

Le jour de notre visite, l’ingénieur avait été informé de la venue du premier ministre Wen Jiabao à l’approche du forum estival de Davos, à Tianjin. “Nous sommes pressés de les installer pour faire plaisir à notre leader” disait -il dans un français balbutiant, non sans ironie. Pas question pour le moment de raccorder les éoliennes au réseau “mais ça viendra”. Pour l’instant il s’agit surtout d’amortir le coût faramineux de la location d’une grue allemande capable de hisser les lourdes pièces de chaque éolienne jusqu’à 80 mètres de hauteur, soit 50 000 yuans par jour.

This entry was posted in environnement. Bookmark the permalink.

One Response to Les moulins à vent de Tianjin

  1. Alain says:

    Bonjour,

    superbe photos où l’on ressent un réel professionnalisme soit l’effacement du photographe lui-même au bénéfice du sujet.

    On ressent, on comprend la scène.

    Félicitations et merci.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>