Liu Xia arrêtée, son mari dédie son Nobel aux victimes de Tiananmen

L’épouse du dissident et prix nobel chinois Liu Xiaobo,  que les journalistes étrangers n’ont pu interviewer devant son domicile  après l’annonce du résultat vendredi 08 octobre à 17h heure locale, est désormais assignée à résidence, chez elle à Pékin. Elle a twitté brièvement les conditions de sa détention.

Sous surveillance policière, Liu Xia a expliqué qu’elle n’a plus le droit de sortir, ni de parler aux journalistes. Son téléphone a été détruit.

@liuxia64 兄弟们,我回来了,八号我就被软禁了,不知何时见到大家,我的手机被搞坏,我无法接打电话。见过晓波,监狱在9号晚告诉他得奖的消息。以后的事慢慢说。请大家帮我推。谢谢
Sous escorte policière, elle avait rejoint la prison de Jinzhou dans la nuit de vendredi à samedi pour rencontrer son mari et lui annoncer la nouvelle. 

Liu Xia nous explique ce soir par email la réaction de son mari: 晓波说奖是给所有89.64的亡灵的,然后他哭了。

Traduction: “Il m’a dit: “Ce prix est pour les âmes disparues du 4 juin 1989″, puis il a pleuré”)

This entry was posted in politique, prix nobel and tagged , , , , , , . Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>