Un soutien artistique à Ai Weiwei

http://www.vimeo.com/22667379

Voici le fruit d’une collaboration aussi éclair qu’inattendue. Une jeune peintre française sensible à la disparition d’Ai Weiwei est tombée sur une photo que j’ai prise de l’artiste l’été 2009 puis mise sur le web. Elle en fait un collage grandeur nature, l’a peint à la bombe, l’a collé sur un grand mur de sa ville en rajoutant ce message “A finger for liberty”. Elle a également créé un pochoir, qu’elle distribue à son réseau d’artistes graffeurs. Et enfin le clip ci-dessus qui explique, en musique, sa démarche artistique et militante. La video se termine par un appel à pétitionner. Le tout en moins de 48h !

J’avais pris cette photo d’Ai Weiwei dans son studio de Pékin, à la fin de l’été 2009. A cette époque, il démarrait la production de graines de porcelaine pour son expo au Tate Modern de Londres. Comme le blogueur emprisonné Tan Zuoren, il bataillait ferme pour que le peuple chinois, malgré la censure des médias officiels, connaisse la vérité sur la mort d’une dizaine de millier d’écoliers du Sichuan, écrasés dans les décombres d’établissements de campagnes très récents mais construits au rabais, corruption oblige. Ces bâtiments ont disparu dès les premières secousses du séisme 12 mai 2008 et les officiels responsables n’ont jamais été poursuivis. Devenu un artiste aussi engagé que créatif, Ai Weiwei a finalement été emporté par la police le 03 avril dernier, à l’aéroport de Pékin. Aucune nouvelle d’Ai Weiwei depuis et le gouvernement chinoise refuse de justifier ce qui s’apparente aux yeux du monde, malheureusement, à un kidnapping. Cette photo donc, n’avait jamais été publiée. La voici, qui vit, enfin. Merci Fix(x) !

Le clip est aussi disponible sur youtube.

This entry was posted in art and tagged . Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>