L’indigné victorieux

Contrairement à l’usage à la campagne, monsieur Wang n’exhibe aucun portrait de Mao au milieu du salon. Depuis 4 ans, ce paysan plein d’humour et d’esprit touche une indemnité mensuelle en réparation de dix années de travaux forcés pendant la Révolution Culturelle. C’était le combat de sa vie. Wang nous a reçus aujourd’hui dans sa ferme, quelque part dans le Hebei. A suivre…

 

This entry was posted in reportage, societe and tagged . Bookmark the permalink.

One Response to L’indigné victorieux

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *