Lu Tian Fu reprendra la route

C’est bon signe: Lu Tian Fu est joufflu, presque poupon. En tous cas, taquin (ça, c’est pour l’allitération). Cet après-midi à l’hôpital, sous son oreiller, il y avait une mini-radio et un paquet de cigarettes, qu’il partage avec le jeune homme affecté au remplissage des thermos d’eau chaude. Lu Tian Fu ne peut quitter son pyjama à rayures, tandis que son nouvel ami se pavane avec un t-shirt à l’effigie des Ramones, ce groupe de rock punk américain.

Mais il revient de loin. Il y a un mois, Lu Tian Fu gisait sous un pond piétonnier de la gare centrale de Pékin, pris d’une infection qui dévorait ses orteils, la peau de ses mains et brulait ses cuisses. A la vue de ses pieds décharnés, les passants lui jetaient des billets d’1 yuan tout en se bouchant le nez. Lu Tian Fu vivait dans la rue depuis la mort de son frère, dont la vaine hospitalisation, après un violent accident de voiture, a siphonné toutes ses économies.

Et puis nous l’avons accompagné jusqu’au bienveillant hôpital de Dongcheng (voir ce billet) et son traitement a démarré. Demain lundi, Lu Tian Fu rentrera chez lui, assurent les docteurs. Les services sociaux du district de Dongcheng ont promis de lui offrir des béquilles et un aller simple pour Harbin, sa ville natale au Nord Est du pays. Lu Tian Fu rêve de monter une petite affaire, une petite échoppe “pour m’assurer un revenu régulier”. Pour l’instant, il est triste. Car il aimait tellement rester allongé toute la journée dans son lit douillet, à écrire des poèmes, sans penser à autre chose. Quand nous reviendrons le voir un jour à Harbin, il nous emmènera un peu plus loin, promet-il, à la rencontre des voleurs d’or noir de Daqing, cette ville truffée de puits de pétrole que nous avions traversée en décembre 2009 (revoir le reportage). Apparemment, le détournement des tuyaux de brut est devenu le sport local.

Vous pouvez retrouver ce billet sur le club de Médiapart

This entry was posted in reportage, societe. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>