La couleur de Pékin


Voici un arbuste au pied de mon immeuble, dans le quartier de Chaoyang. Il a toujours cette teinte sépia, cette couleur un peu mélancolique. Aujourd’hui, j’ai voulu me souvenir à quoi pouvait ressembler une feuille, une vraie. Alors j’ai essuyé celle-ci, délicatement. Mon pouce était noir de crasse mais la feuille a retrouvé sa couleur d’antan. Cette photo donne une idée de l’épaisseur de la pollution de l’air à Pékin, de toutes ces particules qui entrent quotidiennement dans les bronches des Pékinois. Tout cela est très inquiétant et l’objet de mes actuels reportages. A vos masques et à bientôt.

Autres billets à lire:
- Reportage à Zheng Zhuang, un village du cancer
- Reportage dans la prairie mongole d’Hulunbuir, dévorée par les mines de charbon étatiques.

édit du 9 mars: mise sur Twitter, cette photo a été vue 10 387 fois en 2 jours (!).

This entry was posted in daily life, environnement. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>