Entretien avec un hacher (Journal du Dimanche)

Publié le 24 Mars dans le cadre d’un dossier à 8 mains sur la cyber-guerre entre la Chine et les Etats-Unis. Il s’agit de ma première collaboration avec le Journal du Dimanche. Une commande en urgence car le correspondant habituel n’était pas joignable. J’ai demandé à un ancien pirate, aujourd’hui consultant en cyber-sécurité chez une très grosse firme américaine (qu’il m’a demandé de ne pas citer), son analyse de la situation. La piraterie regroupe l’espionnage industriel, l’intrusion dans la vie privée (messageries piratées des journalistes, avocats, militants des droits de l’homme) mais également l’intelligence militaro-économique, affectant les intérêts nationaux des pays visés. Il est intéressant de noter que nombre de ces pirates chinois ont été formés grâce à des sociétés américaines, les Intel, Cisco ou IBM ayant ouvert des “académies” au sein même des universités chinoises. Plus d’éléments ici (enquête Bloomberg).

 

This entry was posted in economie, societe. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>