#DolceVita | La générosité de Vintimille

A l’Amicale des Pêcheurs Amateurs de Vintimille, ville frontalière avec Menton, on joue à la belote entourés de trophées, sous le regard d’un policier municipal à queue de cheval. Un cadre jauni rappelle les espèces de poissons que l’on trouve dans la rivière, un poster présente les atouts d’une plantureuse créature.

Pietro a posé un verre à pied sur le comptoir, versé quelques centilitres de prosecco et offert des petits sandwichs au pastrami, préparés à l’aide d’une trancheuse à viande. Plombier, serrurier, électricien: l’homme a travaillé 35 ans pour la richissime famille Pastor, à Monaco. “Des journées de 4 heures. J’ai eu beaucoup de chance”.

Puis Giuseppe est venu nous saluer. Lui a travaillé comme technicien sur une plateforme pétrolière du groupe Agip aux Bahamas. Pietro m’a resservi un verre de blanc et un autre délicieux sandwich.

Si j’avais été à l’aise en italien, j’aurais sans doute eu le privilège d’entendre de très belles histoires. Arrivederci.

vintimiglia jordan pouille

vintimiglia jordan pouille 2

This entry was posted in politique. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>