Grande nouvelle: Li Xue a obtenu son hukou !

li xue au travail

A 23 ans, Li Xue – cet enfant surnuméraire ayant, comme des millions d’autres, grandi sans identité parce qu’en infraction avec la loi sur l’enfant unique – vient d’obtenir ses papiers, une existence légale ! Ce qui l’autorise à ouvrir un compte en banque, accéder aux soins hospitaliers, étudier, travailler légalement, se faire vacciner, passer son permis de conduire… et même se marier. Li Xue m’a appris la bonne nouvelle le 18 septembre, via la messagerie WeChat. Son premier voyage fut un séjour à Tianjin avec le numéro de sa carte d’identité inscrit ostensiblement sur son ticket, qu’elle photographia. J’imagine qu’elle avait une grosse pensée pour son père, décédé récemment, et dont le combat fut cette reconnaissance d’une existence légale pour Li Xue.

Il y a longtemps, j’avais promis à Li Xue de lui faire découvrir la France le jour où elle aurait un passeport et l’envie de voyager si loin. Elle ne l’a pas oublié ;) et je commence à réfléchir. Peut être monter une collecte pour son vol, son visa si de belles âmes veulent également se joindre à moi. Vos suggestions sont les bienvenues.

li xue rue

Avec Li Xue et sa grande soeur Li Bin:
li xue li bin jpVous pouvez vous familiariser avec le combat de Li Xue, en lisant Le Tigre et le Moucheron (Arènes, nov. 2014), écrit par votre serviteur. Ou revoir le beau documentaire de Marjolaine Grappe, diffusé sur Arte l’an dernier.

This entry was posted in chine, politique and tagged , , . Bookmark the permalink.

2 Responses to Grande nouvelle: Li Xue a obtenu son hukou !

  1. Evangeline says:

    Avez-vous des nouvelles de cette jeune fille ? Je souhaiterais savoir ce qu’elle devient après avoir vu le repartage sur elle. J’espère que sa vie a radicalement changé !

  2. admin says:

    Bonjour ! Je l’ai revue cette été ! Elle avait cousu une jolie petite robe pour ma fille. Physiquement Li Xue a beaucoup changé. Elle n’a plus du tout le look ado. Sa maison est occupée par des démolisseurs et son quartier va être rasé. Elle vit avec sa maman dans un hôtel assez éloigné, le temps d’être relogé de façon permanente. Les autorités de son ancien quartier lui avancent le loyer. Mais ce futur relogement pose apparemment probleme car leur maison appartient à la famille au sens large, or certains demandent des sous tandis que Li Xue et sa maman – les seuls qui occuppaient le bien – veulent un appartement. Malheureusement Li Xue habite trop loin pour poursuivre son travail au restaurant de manière permanente. Elle y va 2 jours par semaine (à 15 yuans de l’heure).

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>