Alain, 47 ans, chauffeur routier.

« Faut manger, se doucher sur la route, c’est une vie à part. Ce sont des heures à la con, ça peut être la nuit, le matin très tôt ». Alain, 47 ans, est chauffeur routier (et solidaire des Gilets Jaunes).

« En net, je déclare 2000 euros mais le salaire de base c’est 10€50 de l’heure. Avec la fin de la défiscalisation des heures supplémentaires, j’ai perdu 500 euros. Je bosse pour un transporteur français, dans la Nièvre. Il y a vingt ans, je bossais pour un Italien qui m’a remplacé par un Polonais ».

« On fait le seul métier où tu prends une amende si tu bosses 5 minutes de plus. Et les amendes, généralement, c’est pour le chauffeur. Tu fais 5 minutes de plus pour rejoindre le restaurant. Et ben, le gendarme, il veut rien savoir ».

« L’année derrière, en Suisse, j’avais oublié de rabaisser quatre taquets de bâches, du coup ca dépassait de 10 centimètres en largeur. 1100 euros d’amende dans la gueule. Et c’était pour ma pomme. Le chef m’a dit que j’avais qu’à faire attention. Finalement, j’ai trouvé un arrangement. Il a remboursé et je lui file 110 euros tous les mois »

« Mais bon, ça donne pas trop envie d’aller au boulot, je te le dis. Au début, je faisais deux heures trente de bagnole pour aller au boulot justement. Le patron a fini par me laisser garer le camion devant chez moi car je dépassais les 130 kms pour aller au travail et du coup, il devait me payer les frais kilométriques. Quand vous vous levez à minuit, puis deux heures de voiture, puis dix heures de travail, vous êtes pas très performant ».

« Dans ma boîte, il n’y a pas de treizième mois, pas de participation aux bénéfices, on a rien de tout ça. Quand vous voyez la différence entre le brut et le net, plus la tva et les impôts, ça fait énorme. A côté de ça, y’a des gens qui travaillent pas et on leur donne tout. »

« Au gouvernement, ils doivent rigoler. Ils s’en foutent, eux ils sont au chaud, ils ont le salaire à la fin du mois. Il va falloir que ça casse encore»

« Je vois que nos parents nous ont laissé à peu près quelque chose. Nous on laissera rien à nos enfants ou alors des dettes, un compte en banque avec rien dessus. Mon gamin, je veux l’emmener un peu partout quand il est avec moi. Je fais un peu de black le weekend quand je l’ai pas parce et qu’il est chez sa mère.».

« Les Anglais n’ont jamais choisi l’Euro, maintenant ils quittent l’Europe, je pense que ce sont les moins cons. Nous on reste avec des pays de l’Est avec qui ont a rien en commun, même pas la TVA. Pourquoi l’Europe ? »

This entry was posted in politique. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>