A propos / About

Agé de 35 ans, je suis un journaliste de presse écrite, titulaire de la carte de presse 103590, dès 2005. Depuis octobre 2014, je parcours la France (et l’Europe) en voiture, empruntant les petites routes et les grands axes, pour raconter mon pays. Durant ces trente mois, j’ai eu la chance d’aller un peu partout en France (sauf la Corse, mais ça viendra), à la rencontre de jeunes, de vieux, d’ouvriers, de salariés, de financiers, d’élus, de voyous, d’artisans, de paysans, de marins, de châtelains, de zadistes, de dronistes, d’artistes, de passionnés, de croyants. Ma richesse sont ces rencontres, ce vivier de Français bigarrés.

J’ai été correspondant de presse à Pékin entre l’automne 2008 et le printemps 2014 pour La Vie, Le Temps, Le Soir, Médiapart, Le Monde Diplomatique, XXI, Marianne et la page “Features” du quotidien Métro (éditions internationales, en anglais). J’y ai privilégié le terrain, des steppes mongoles aux églises clandestines du Shanxi en passant par les gratte-ciel shanghaiens et les dortoirs des usines d’électronique à Shenzhen. Objectif: témoigner des mutations culturelles, économiques et environnementales de l’Empire du Milieu. Rappeler les écarts de richesse vertigineux entre la campagne et la ville. Le train-couchettes a été mon meilleur ami. Des commandes m’ont emmené chez les soldats français en Afghanistan, des pêcheurs chinois au Maroc, des Marines à Okinawa, des religieuses vietnamiennes au chevet d’enfants victimes de l’agent orange et dans un camp de réfugiés somaliens au Kenya.

J’ai découvert le métier par la petite porte, comme correspondant local à La Voix du Nord, parallèlement à mes études (hypokhâgne-khâgne à Lille, master de journalisme anglophone à La Sorbonne). Après une année à Coventry, comme assistant-professeur de français dans un lycée, je décrochais des stages au Sun, Sunday Times, Guardian, l’Humanité et Courrier International. J’entrais ensuite à  Var Matin (deux années) puis Médiapart, à son lancement.

Aujourd’hui, me revoici à Paris. Je collabore avec Paris-Match, Le Temps, La Vie, VSD, Le Monde, le Monde Diplomatique, Society, Médiapart, Okapi et GQ entre deux cdd. Je souhaite biensur être un jour embauché. Ma force est, je pense, ma capacité d’adaptation et ma réactivité.

Je m’intéresse à la France des petites et moyennes villes, des zones rurales éloignées des bassins d’emplois. J’aime enquêter sur l’influence économique de la Chine dans le monde. J’aime rencontrer des gens ordinaires faisant des choses extraordinaires. Rien de pire que de savoir ce que l’on va raconter avant d’arriver sur place. Ayant grandi dans le Nord, d’un père ouvrier et d’une mère prof d’EPS, j’évite les clichés germinalesques quand j’ai la possibilité de parler de ma région.

Fruit d’un an d’écriture et d’années de périples chinois, mon livre “Le Tigre et le Moucheron: sur les traces de Chinois indociles” est sorti le 13 novembre 2014 chez les Arènes. On en parle ici, ou là-bas.

J’ai assuré un remplacement au service étranger de La Vie (juin-juillet 2015) puis deux contrats au desk Afrique (août) et au desk “Grande Nuit” (octobre, novembre, décembre) de l’Agence France Presse. Je viens d’achever un remplacement au service “spiritualité” des pages Bien Vivre de La Vie (juin, juillet, août 2016). En février 2017, cet hebdo m’a envoyé au Pérou, raconter l’impact d’une mine de cuivre chinoise sur la population andine.

J’ai été lauréat de la bourse Scam “Brouillon d’un rêve journalistique”, de la bourse “Jeune Talent presse écrite” de la fondation  J.L. Lagardère en 2011, pré-sélectionné pour le prix Bayeux Calvados en 2013, présélectionné pour le prix Albert Londres en 2013 et 2014. Au premier semestre 2015, je suis allé raconter les tourments du journalisme ‘features’ à l’étranger, aux étudiants de l’Ecole de Journalisme de Sciences Po. Il s’agissait d’un atelier de 10x2h co-animé avec deux consoeurs. A l’automne 2014, pendant un mois, je me suis formé au tournage et montage vidéo, à l’Ecole de l’Image des Gobelins.

Carte de presse 2016 : 103590

jordan pouille septembre 2016

Pour me joindre

jordanpouille(@)gmail.com
http://twitter.com/jordanpouille twitter_verified_account_logo
CV détaillé sur demande.