Un Gaokao sinon rien

Voici mon dernier reportage “Métro”, publié sur une page dans l’édition de Montréal hier, vendredi 10 mai. C’est un sujet “éducation” qui explique les enjeux du Gaokao, l’équivalent anxiogène du baccalauréat, pour lesquels les ados chinois se préparent sans relâche. Comme c’est la tradition chez Métro, je l’ai rédigé en anglais pour le siège londonien. Et il a été re-traduit vers le français par un tiers, pour cette parution québécoise. Il inclue un court reportage dans un lycée de Qingdao, province du Shandong mais aussi l’interview (téléphonique) d’un chercheur à l’Université de Xiamen qui défend l’examen, dernier rempart méritocratique dans une société où tout s’achète.

This entry was posted in metro international, societe. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>